Société de courtage en assurance



Emprunt prêt immobilier : top 10 des astuces pour bien emprunter

24 Oct 2017

Avoir recours à un crédit immobilier pour acquérir un bien immobilier est bien souvent un passage obligé pour la plupart des Français. Après avoir signé votre promesse de vente, vous disposez de 45 jours pour faire votre demander d’emprunt prêt immobilier. Cependant, avant de vous précipiter, il y a certains conseils à appliquer. Assurgérance vous livre le top 10 des astuces pour bien emprunter !

emprunt prêt immobilier 

  1. Profitez des taux bas

Depuis le début de l’année 2017, les taux d’intérêts sont incroyablement bas. En effet, les taux sont d’1,30% sur 10 ans et de seulement 2% sur 25 ans. Attention cependant, ces taux peuvent être différents selon les banques. Il conviendra donc de bien se renseigner sur les politiques d’emprunt des établissements bancaires. Certains spécialistes affirment également que ces taux très faibles pourraient repartir à la hausse en 2018. Faites vite donc !

 

  1. Être stable financièrement

 La stabilité financière ainsi que professionnelle est un autre point non négligeable lors de l’emprunt prêt immobilier. En outre, il vous faudra prouver que vous êtes capable d’assumer un crédit immobilier et donc que vous savez vous organiser et gérer vos finances. Pour cela, il est important d’éviter d’être à découvert durant les mois précédents la demande d’emprunt prêt immobilier.

Quant à la stabilité professionnelle, si vous êtes en CDI ou si vous êtes fonctionnaire, vous aurez de meilleures chances d’obtenir un taux intéressant.

 

  1. Faites appel à un courtier

Pour optimiser vos chances d’obtenir les meilleurs taux et donc un crédit optimal, vous pouvez également contacter un courtier. En effet, plutôt que de vous plonger seul dans l’administratif d’un prêt immobilier, profiter de l’aide d’un spécialiste ne peut être que bénéfique. Professionnel du secteur de l’immobilier, un courtier pourra comparer pour vous les banques, les offres et choisir celle la plus adaptée à vos besoins. Et cela ne vous coûtera pas forcément plus cher !

 

  1. Créer une société civile immobilière

Les banques prêtent en fonction de votre capacité actuelle de paiement. Si vous craignez d’obtenir un crédit inférieur à ce que vous espérez, créer une SCI (société civile immobilière). Elle permet d’augmenter sa capacité d’emprunt. Comment ? En créant un contrat liant plusieurs associés (famille, amis, etc.) et permettant d’acheter à plusieurs. De fait, la capacité actuelle de paiement augmente proportionnellement en fonction des capacités individuelles des associés. Vous pourrez donc emprunter plus, et/moins longtemps et/ou à des taux plus intéressants !

 

  1. Ne pas toujours choisir l’assurance emprunteur de la banque

Un emprunt prêt immobilier signifie forcément assurance de prêt. En effet, il est très rare (voire impossible !) que de l’argent vous soit prêté sans que celui-ci soit assuré. Ainsi, lorsque vous souscrirez un contrat de crédit immobilier, la banque auprès de laquelle vous emprunterez vous proposera une offre d’assurance de prêt. Vous pourrez être tenté de faire d’une pierre deux coups, mais privilégiez plutôt la comparaison. Une assurance de prêt compte pour environ 1/3 du coût total du crédit immobilier. Ainsi, il ne faut pas la négliger ! Faire jouer la concurrence est primordial.

 

  1. Négociez les taux d’intérêts 

À partir du 1er janvier 2018, les établissements bancaires pourront demander que le contracteur du prêt immobilier domicilie ses revenus chez eux. En échange de cela, ils pourront proposer une baisse intéressante des taux pour le prêt immobilier. Les revenus pourront être domiciliés pour une durée maximale de 10 ans. Cette double négociation peut s’avérer particulièrement efficace dans la quête des taux les plus faibles possibles !

 

  1. Emprunt prêt immobilier : privilégiez un crédit à taux fixe

 En raison des taux particulièrement bas depuis ces deux dernières années, les taux sur les emprunts longs ne dépassent que très rarement les 2% sur 25 ans et les 1,50% sur 15 ou 20 ans. Il ne faut donc pas hésiter à prendre un crédit emprunt prêt immobilier à taux fixe ! Ainsi, vous profiterez de ces taux durant toute la durée de l’emprunt, au contraire des taux variables qui peuvent être plus bas que les taux fixes, certes, mais également beaucoup plus hauts en fonction de l’environnement financier !

 

  1. Calculez votre capacité d’emprunt

Pour présenter un projet le plus organisé possible à votre banquier, calculer avec lui votre capacité d’emprunt. Pour cela, vous devrez rendre compte de votre budget en recensant toutes vos entrées (salaires…) et vos sorties d’argent. Les banquiers doivent vérifier que vos mensualités ne dépasseront pas plus de 33% de vos entrées d’argent.

 

  1. Des prêts annexes ?

Votre nouveau logement peut ne pas être uniquement financé par un emprunt prêt immobilier auprès d’un établissement financier. Il existe d’autres sortes de prêt pour venir compléter votre crédit principal : prêt à taux zéro plus, prêt accession social, etc. Renseignez-vous également auprès de la région et/ou de votre département qui peuvent, selon les situations, accorder des prêts à l’accession.

 

  1. Réduire au maximum la durée de l’emprunt

Cela n’est un secret pour personne : plus la durée de l’emprunt est longue, plus celui-ci pèsera lourd sur votre portefeuille. En outre, le taux du prêt immobilier est plus élevé sur les crédits de 20 ans plutôt que sur ceux de 10 ans. Limitez donc autant que possible la durée de l’emprunt prêt immobilier.

 

Pour aller plus loin :

Acte de vente : comment ça marche ?

Vendre son logement vite et bien : c’est possible !

1 Commentaire

  1. celine

    Bonjour
    J’ai réussi à avoir un crédit entre particulier Chez Mne denise bergeon, les conditions sont bonne ainsi
    que le mode de remboursement.C’est vraiment du sérieux le taux d’intérèt est de 02%.Si par ailleurs vous
    avez besoin d’un crédit,pour
    la contacter voici Son adress e-mail: denisebergeon@gmail.com

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

Crédit immobilier : demander au courtier ses tarifs !

Crédit immobilier : demander au courtier ses tarifs !

Lors d’un achat immobilier, vous devrez dans la plupart des cas faire une demande de crédit immobilier. Si vous le souhaitez, vous pouvez faire appel à un courtier. Ce professionnel de l’immobilier est le spécialiste dans la comparaison de contrats et vous permettra de trouver la meilleure offre, adaptée à vos besoins et profil. Ses actions auront cependant un prix !

Hausse des prix et pouvoir d’achat immobilier

Hausse des prix et pouvoir d’achat immobilier

L’année 2017 a été particulièrement propice au marché de l’immobilier. Des taux d’intérêts bas ont motivé les achats immobiliers qui ont donc fortement augmenté. Or, cette hausse subite de la demande a conduit à une augmentation des prix et donc à une baisse du pouvoir d’achat immobilier.

Immobilier en 2017 : l’année de tous les records

Immobilier en 2017 : l’année de tous les records

Les spécialistes l’annonçaient déjà il y a quelques semaines, mais le chiffre est aujourd’hui à portée de main. Les transactions immobilières se rapprochent du million. Du jamais vu ! Pourquoi assiste-t-on à cette flambée immobilière, bien souvent accompagnée de prix qui s’affolent ? Assurgérance fait le point.

04 78 27 50 50
12 Quai Général Sarrail, 69006 Lyon, France
Mentions légales

©2017 BY ASSURGÉRANCE