Société de courtage en assurance



Immobilier et génération Y : quel futur ?

14 Nov 2017

Posséder sa propre maison ou son propre appartement est un symbole fort. L’affirmation de son appartenance à l’âge adulte, la déclaration officielle de sa stabilité… Mais est-ce vraiment le cas ? Si cela peut être vrai pour les anciennes générations, est-ce toujours vrai pour la génération Y dont les membres sont aussi surnommés millennials ?

 

La génération Y : un concept flou

Il est impossible aujourd’hui de passer à côté du phénomène « génération Y » ou « millennials ». Affichée sur LinkedIn, à la télévision et dans les journaux, cette génération est à la fois révolutionnaire, rebelle, fainéante ou innovatrice. Mais qui sont-ils réellement ? En effet, ce concept a des limites floues et le fait de catégoriser les 18 – 35 ans en une catégorie homogène peut faire grincer des dents les détracteurs de cette notion.

 

Immobilier et génération Y : des différences culturelles

Pourtant, une constante s’observe quant aux jeunes nés depuis la fin des années 80. Ayant grandi dans une atmosphère économique instable et nourris aux nouvelles technologies, ils avouent une préférence pour le loisir et le divertissement plutôt que l’adoration de biens matériels comme la génération de leurs parents. Ainsi, ils choisiraient sans hésiter un voyage plutôt qu’une belle voiture.

Est-ce également le cas pour l’immobilier ? La question est légitime puisque la génération Y semble se désintéresser des biens matériels dont le logement fait par définition partie.

 

Le problème des ressources

Le principal problème de la génération Y est leur manque de ressources. En effet, une étude datant de 2016 a prouvé que les millennials ont un pouvoir d’achat environ 20% inférieur à celui de leurs parents. En plus de cette baisse de leurs ressources, ils affirment manquer de confiance envers les établissements banquiers et préfèrent dépenser plutôt qu’épargner. On retrouve alors cette notion de plaisir à court terme (voyages, divertissements, etc.) plutôt que de planification sur le long terme. Or, acheter un bien immobilier est un investissement important qui nécessite un plan d’épargne sur le long terme.

 

Location, achat, vivre chez papa et maman ?

En outre, une récente étude (Goldman Sachs, 2016) affirme que plus de 30% des millennials pensent que l’achat définitif d’un logement n’est pas obligatoire : 15% songent même à ne jamais acheter du tout ! De fait, ils préfèrent la location, mode de vie moins contraignant et plus adapté à leur désir de flexibilité. La location leur permet aussi généralement de vivre en centre-ville ou dans des grandes villes, là où l’achat leur serait impossible en raison de leurs ressources.

En parallèle, souvent, lorsque les millennials achètent, c’est pour ensuite proposer ce bien à la location. Ainsi, ils s’assurent des revenus tout en continuant à vivre en location.

 

L’importance de la technologie

En plus de toutes ces spécificités propres à la génération Y, la technologie est une composante importante. Connectés en permanence, ils n’ont aucun mal à recueillir des informations sur des agences, trouver des annonces et utiliser des applications pour dénicher le bien de leur rêve. Souvent allergiques aux papiers administratifs, les millennials saluent l’instantanéité et le numérique. Les agences immobilières et autres professionnels de l’immobilier devront donc faire évoluer leurs structures pour satisfaire les envies de leurs futurs clients !

 

Surtout lorsque l’on sait que la génération Z commence à pointer le bout de son nez.

 

Pour aller plus loin :

Logement étudiant : la galère des recherches 

Crowdfunding immobilier : qu’est-ce que c’est ?

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les millennials vont-ils vraiment transformer le secteur immobilier ? - Observatoire de l'immobilier durable - […] de l’ampleur, le développement de plateformes comme AirBnb pousse également à des changements d’utilisation des biens immobiliers : les millennials qui…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

Crédit immobilier : demander au courtier ses tarifs !

Crédit immobilier : demander au courtier ses tarifs !

Lors d’un achat immobilier, vous devrez dans la plupart des cas faire une demande de crédit immobilier. Si vous le souhaitez, vous pouvez faire appel à un courtier. Ce professionnel de l’immobilier est le spécialiste dans la comparaison de contrats et vous permettra de trouver la meilleure offre, adaptée à vos besoins et profil. Ses actions auront cependant un prix !

Hausse des prix et pouvoir d’achat immobilier

Hausse des prix et pouvoir d’achat immobilier

L’année 2017 a été particulièrement propice au marché de l’immobilier. Des taux d’intérêts bas ont motivé les achats immobiliers qui ont donc fortement augmenté. Or, cette hausse subite de la demande a conduit à une augmentation des prix et donc à une baisse du pouvoir d’achat immobilier.

Immobilier en 2017 : l’année de tous les records

Immobilier en 2017 : l’année de tous les records

Les spécialistes l’annonçaient déjà il y a quelques semaines, mais le chiffre est aujourd’hui à portée de main. Les transactions immobilières se rapprochent du million. Du jamais vu ! Pourquoi assiste-t-on à cette flambée immobilière, bien souvent accompagnée de prix qui s’affolent ? Assurgérance fait le point.

04 78 27 50 50
12 Quai Général Sarrail, 69006 Lyon, France
Mentions légales

©2017 BY ASSURGÉRANCE